4 astuces faciles pour booster ses négociations

En négociation, il existe plein de techniques et d’astuces. Difficile de faire le tri !
L’idée de cet article ce n’est pas de donner une vérité unique
mais 4 astuces à rajouter dans sa négociation pour mieux la réussir.

#1 – Annoncez votre prix en premier

Si c’est moi qui annonce mon prix en premier, je fixe le cadre de référence de la négociation et j’ai la possibilité de le négocier par la suite. Si je ne le fais pas, c’est l’acheteur qui va annoncer son prix en premier. Le risque c’est qu’il annonce un prix très bas par rapport à mon objectif et qu’il soit impossible à relever au niveau de mes objectifs.

 

#2 – Annoncez un prix plus élevé

Pourquoi ? Quel que soit notre prix, il sera toujours discuté. En négociation, tout se fini par un compromis. Il ne faut donc pas démarrer par un compromis si on veut se laisser une marge de manœuvre.

 

#3 – Jouez la surprise face à une demande de baisse du prix

Pourquoi ? Cela crédibilise notre offre et montre qu’on n’avait pas imaginé de baisser notre prix. L’acheteur va alors se dire qu’on lui propose le vrai et juste prix.

 

#4 – Argumentez avant de concéder

Pourquoi ? Lorsque l’acheteur vous demande de faire un effort, avant de dire oui ou non, il faut argumenter pour défendre et renforcer sa position. Cela va montrer à l’acheteur qu’à chaque fois qu’il va vous demander une concession, il va lui être difficile d’obtenir un effort de votre part. C’est ce qu’on appelle « freiner l’appétit de l’acheteur ».

 

Conseil à emporter :
Comme vous le savez, on ne cède pas de concession sans obtenir de contrepartie !

Suivez le replay de notre webinar sur la négociation : cliquez ici !
(attention, le replay sera disponible jusqu’au 30/09)

 

Consultant

Après plusieurs postes commerciaux à haute exigence technique, Côme a rejoint l’agence b-flower de Nantes.

You may also like

No Comment

Comments are closed.