Arrêtez de vendre

Cela va peut-être vous surprendre mais le meilleur conseil que je puisse donner à un commercial est d’arrêter de vendre.

harcelement-publicitaire Faites plutôt en sorte que vos clients vous achètent !

La démarche n’est pas la même, la posture encore moins. Lorsque vous vendez, vous êtes à l’initiative de la proposition. C’est donc à vous de la défendre, de répondre aux objections, de faire en sorte qu’elle colle parfaitement aux demandes du client. Alors que s’ils vous achètent, vous êtes un apporteur de solution, les efforts pour arriver à la conclusion seront moindres.

1 – Soyez attentif aux efforts que votre client fait pour vous

Plus votre client fera des efforts dans votre sens (ex : vous appeler régulièrement, vous consulter sur chaque affaire, accepter toutes vos demandes de RDV…) plus votre relation sera de qualité. C’est un symbole de votre collaboration.

2 – Soyez indispensable

N’hésitez pas à accompagner votre client plus qu’il n’est prévu sur votre fiche de poste. Vos concurrents se contentent, comme vous, de vendre un produit où un service sans prendre en considération l’après. N’ayez pas peur de casser les codes en prenant un rôle de conseil et en créant de la proximité.

3 – Développez le relationnel

Oubliez les techniques de vente, les bouquins à rallonge sur les méthodes de conclusion et les conférences interminables sur l’impact des bons arguments. Consacrez du temps à développer de vraies et bonnes relations avec vos clients. Plus besoin de techniques de vente pour vendre à un ami. Connaissez-le, comprenez-le et soyez proche de lui !   Si vous avez d’autres conseils que vous pratiquez au quotidien, n’hésitez pas à les partager en commentaires de cet article.  A vous de jouer !

Consultant

Après plusieurs postes commerciaux à haute exigence technique, Côme a rejoint l’agence b-flower de Nantes.

One Response Comment

  • Relation client  22/06/2015 at 09:20

    Et oui, comme le marketing est en perpétuelle mutation, les méthodes doivent l’être également. Vous avez sans doute raison, à l’heure actuelle, il faut privilégier une relation client basée sur l’échange avec les consommateurs. Ils doivent être au cœur de la stratégie commerciale, il faut tenir compte de leurs attentes de manière à pouvoir les satisfaire. L’efficacité sera ainsi maximisée