Inbound marketing : mobilisez vos ambassadeurs !

Ca y est, votre stratégie de contenu est en place. Votre marque possède un blog dédié, vous avez mis en place une ligne éditoriale sur un sujet attrayant que vous maîtrisez… A présent, comment assurer la mise en œuvre de votre stratégie ? Travaillez au-delà de votre équipe marketing : tous vos collaborateurs doivent vous aider !

Vous devez assurer une publication régulière d’articles, assurer une veille sur vos thématiques privilégiées, sans oublier la promotion sur les réseaux sociaux. Pour pouvoir accomplir ces tâches, vous devez vous appuyer sur vos experts comme ambassadeurs. Ce sont eux qui sont le visage de la marque, qui peuvent s’exprimer en son nom et lui apporter une véritable valeur ajoutée.

Aussi votre stratégie n’aura-t-elle qu’une efficacité limitée si vous ne faites pas un travail de sensibilisation en parallèle.

Travaillez l’exemplarité avec votre dirigeant

Votre CEO doit être le premier à être sensibilisé. L’exemplarité du dirigeant est indispensable : s’il ne joue pas le jeu, pourquoi vos collaborateurs le feraient-ils ? Mettez en relief les différents avantages que va apporter votre stratégie d’inbound marketing non seulement pour son entreprise, mais aussi pour sa propre réputation.

Le marketing entrant est une réponse adaptée aux nouveaux besoins exprimés par les prospects, qui sont sursollicités. De plus, une telle stratégie est peu coûteuse et génère des leads qualifiés et demandeurs. Menée efficacement, cette stratégie a tout à faire gagner à l’entreprise !

De plus, si le dirigeant relaie et s’exprime sur les contenus de l’entreprise, ou encore mieux, s’il en produit, il renforce continuellement sa propre réputation digitale et son expertise.

Eduquez et sensibilisez vos collaborateurs

Après votre dirigeant, tournez-vous vers vos collaborateurs.

Mettez en valeur les avantages du marketing entrant : aujourd’hui, la prospection a changé. Les nouvelles technologies permettent de – voire obligent à – cibler ses prospects de plus en plus précisément. Le marketing entrant est un moyen efficace de faire ce ciblage : si un visiteur de votre blog s’intéresse à vos solutions grâce à vos articles, il est déjà demandeur et sera naturellement plus en capacité de vous écouter et d’adhérer à votre discours. L’intérêt de définir une ligne éditoriale en cohérence avec les valeurs de l’entreprise est justement d’attirer des prospects intéressés et intéressants.

Pour les collaborateurs, le marketing entrant permet un gain de temps sur leurs objectifs de prospection, et la valorisation de leur propre profil lorsqu’ils créent du contenu ou le relaient sur les réseaux.

Communiquez avec transparence

Tout le monde est d’accord : maintenant, il faut mettre en œuvre !

  • Soyez clair sur les objectifs de vos ambassadeurs dès le départ : doivent-ils écrire des articles pour votre espace de marque ? Combien ? A quelle fréquence relayer les contenus sur les réseaux sociaux ?
  • Soyez un facilitateur : ayant des objectifs chiffrés à remplir, vos collaborateurs commerciaux ne pourront pas toujours trouver le temps pour écrire un article ! Certains pourront peiner à trouver un sujet en rapport avec la ligne éditoriale établie.
    • Discutez-en avec eux pour définir quel angle et quels sujets ils peuvent traiter.
    • Proposez d’écrire un article à partir d’un plan, plus rapide, qu’ils pourront écrire eux-mêmes.
    • Définissez une charte d’utilisation des réseaux sociaux. Selon le niveau de maturité digitale de vos collaborateurs, vous devrez peut-être commencer par les aider à optimiser leurs profils sociaux, et à les utiliser à bon escient. Faites preuve de pédagogie et restez à l’écoute.
    • Relancez régulièrement vos collaborateurs sur leur rôle d’ambassadeur : optimisation de profils, rédaction et/ou relai de contenu.
  •  Communiquez régulièrement, à plusieurs niveaux.
    • Vous devez bien sûr interagir avec votre communauté – prospects, clients, etc. – lorsque cette dernière s’exprime. Répondez toujours à leurs sollicitations, y compris aux commentaires négatifs vis-à-vis de votre marque. Eviter à tout prix le conflit quitte à « masquer » les réactions négatives risque de vous coûter cher en termes de réputation : les internautes ne sont pas dupes ! L’information circule beaucoup plus vite sur Internet et en tentant d’étouffer quelque chose, vous risquez au contraire de renforcer son exposition sur la toile.
      Vouloir empêcher la divulgation d’informations compromettantes et constater que l’effet inverse se déclenche est un phénomène appelé l’effet Streisand. En 2003, l’actrice Barbra Streisand avait poursuivi en justice l’auteur et le diffuseur d’une photographie de sa villa afin d’éviter qu’elle soit propagée sur la toile. Les internautes ayant pris connaissance de l’affaire, la photographie en question a été vue et partagée de façon exponentielle au cours des mois qui suivirent, provoquant l’effet inverse souhaité par Mme Streisand.
    • Transmettez les commentaires de votre communauté à vos collègues afin qu’ils gardent de la visibilité sur la réputation digitale de l’entreprise. Soyez également transparent sur vos propres actions, en particulier si votre équipe est moins sensibilisée aux réseaux sociaux et au marketing que vous. Utilisez les KPI que vous avez mis en place afin de leur faire un reporting de votre activité.

Crédits photo : © igor – Fotolia.com

Community Manager

Passionnée par les nouvelles formes de communication et les réseaux sociaux, elle rejoint b-flower en tant que Community Manager à l’agence de Paris.

You may also like

No Comment

Comments are closed.