L’auto-conviction est la base de toute réussite

Pourquoi croyez-vous que ce sont toujours les mêmes qui réussissent ?
Comme me l’a toujours dit ma mère : « il n’y a pas de chance dans le business, il n’y a que des opportunités à saisir ». Ceux qui réussissent sont ceux qui osent, mais ce sont surtout ceux qui croient en leur réussite.

 

Dans la vie, pour réussir il faut d’abord en être convaincu.

L’étape n°1 pour réussir c’est d’être convaincu que nous allons gagner. L’auto-conviction déclenche une énergie positive qui donne envie de réussir et qui se transmet à son environnement.

Je me rappellerai toujours de ce séminaire où mon patron a réussi à me vendre un gobelet de café sale pour 10€. Il était tellement sûr que c’était une bonne affaire que je lui ai acheté. Il dégageait ce « truc » qui m’a convaincu. Il était lui-même certain que j’allais faire une excellente affaire, puisqu’il avait glissé discrètement un billet de 20€ dans ce gobelet. Son enthousiasme m’a fait payer un gobelet usagé et plein de café séché 10€.

Si vous êtes convaincu de réussir, vous venez de faire la moitié du chemin vers le succès !

 

L’auto-conviction au service de la vente du prix

Dans la vente, l’auto-conviction doit régner. Si vous n’êtes pas convaincu de vendre au bon prix, vous faites une croix sur vos affaires et votre marge : il faut être persuadé que vous proposez le bon prix et que vous allez gagner l’affaire.

Cercle vicieux vente du prix

Si ce n’est pas le cas, vous risquez de tomber dans un cercle vicieux :

  1. Vous croyez que vous êtes trop cher.
  2. Vos clients vous disent que vous êtes trop cher et vous les croyez.
  3. Pour vous donner une chance de gagner, vous faites des remises (au lieu de négocier avec le client, vous négocier les remises avec votre manager).
  4. Si vous gagnez vous penserez « c’est bien ce que je pensais, dès que je baisse le prix je gagne ». Et si vous perdez vous penserez « c’est encore pire que ce que je pensais, même en baissant le prix je perds l’affaire ».

Rappelez-vous que quel que soit votre prix, un acheteur le négociera.

Alors avant de passer 4 heures sur la préparation, soyez convaincu que vous allez gagner l’affaire !

Consultant

Après plusieurs postes commerciaux à haute exigence technique, Côme a rejoint l’agence b-flower de Nantes.

You may also like

No Comment

Comments are closed.