Le vendeur est un sportif comme les autres

Le mental c’est la colonne vertébrale du physique !

Iron Man c’est peut-être vous,

Iron-Man c’est le super-héros que vous connaissez probablement : Un playboy milliardaire qui revêtu d’une armure ultra sophistiquée sauve la planète une fois par an sur le grand écran.

Mais Iron Man c’est aussi autre chose.

Une épreuve physique qui consiste en l’accomplissement de l’un des plus longs formats de triathlon enchaînant 3,8km de natation, 180 km de cyclisme pour finir avec un marathon en course à pied soit 42.195km. Comment réussir à terminer cette épreuve et qu’est ce qui aura fait la différence entre celui qui la gagne et le numéro 2 sur le podium ?

Un des éléments déterminants dans l’accomplissement de cette épreuve c’est le mental. Bien sûr l’entraînement physique est une condition sine qua non. Mais sur la ligne de départ tous les candidats à la première place ont la capacité physique de terminer la course. Alors, on nous répète sans cesse le mental, le mental… mais le mental ça veut dire quoi au juste ? Et à quoi penser pour battre les autres et surtout se battre soi-même ?

Et bien il faut  penser à sa technique. Il faut penser à son mouvement, à son efficacité. Penser par exemple au rythme de votre respiration, à votre cadence lorsque vous ramez en crawl. Penser à votre genou, chercher à le lever davantage pour allonger votre foulée ou à le baisser un peu pour réduire la douleur qui enflamme votre jambe. A la fréquence de tour de braquet, est-ce que je suis en-dessous ou au-dessus des 90 tours/minute ? Ou penser à l’attaque de votre talon au sol et la manière dont vous déroulez votre pied…

Et pendant l’entretien en face à face à quoi pensez-vous ?

Prenez du recul sur votre entretien pour penser à votre technique :

  • A cet instant, suis-je crédible ?
  • Oui ou non et pourquoi ?
  • Qui mène l’entretien ? Lui ou moi et pour quelles raisons ?
  • Quelle est la nature des trois premières questions que j’ai posées ? Ouverte ou fermée ?
  • Mon argument fera-t-il mouche s’il satisfait son goût pour l’innovation ou pour la rentabilité ?

Et au final : Est-ce que mon discours me rapproche de mon objectif ?

Source photo : Marvel Studios

 

Consultant

Antoine a toujours été intéressé par les cultures et les relations humaines. Il devient consultant formateur sur notre agence de b-flower à Mandelieu en 2013.

You may also like

One Response Comment

  • LASSALLE  21/03/2014 at 17:47

    Bravo!!