Pourquoi vous devriez dire « non » plus souvent

Dire « non » à ses collègues n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire. Pourtant, il est essentiel de ne pas accéder à toutes les demandes qui, mises bout-à-bout, peuvent polluer votre journée et par conséquent, impacter votre productivité. Nous vous présentons dans cet article les raisons qui vous pousseront à dire « non » sans remords !

A quelle fréquence dites-vous « non » au travail ? A priori, vous répondez plus souvent « oui » et cela peut devenir contre-productif. Le fait de dire « non » peut paraître simple. Après tout, il n’est question que de 3 lettres. Mais pour de nombreuses personnes, c’est un mot très difficile à prononcer, surtout si elles se considèrent comme serviables, cherchant à faire plaisir aux autres et toujours disponibles pour donner un coup de pouce aux autres. Vous faites partie de ces gens-là ? Attention, cette difficulté à émettre un refus peut vous desservir et mettre en danger votre entreprise.

 

Voici les raisons pour lesquelles vous devriez parfois vous obliger à dire « non » :

1. Vous pouvez faire de grandes choses

Organiser votre journée est l’une des clés du succès. Prenez l’habitude de mettre un ordre de priorité sur vos tâches. Que doit-il advenir V.S. que voulez-vous qu’il advienne ? C’est la question que vous devez vous poser : les devoirs et les envies s’opposent souvent. Mais, si vous priorisez, vous pouvez facilement déterminer si le temps que vous passez sur une action est justifié ou non, entre dans vos objectifs ou non. Votre temps est précieux, et l’entreprise doit pouvoir compter sur vous pour prendre les bonnes décisions.
Or, si vous acceptez toutes les demandes qui vous sont adressées, vous perdez en concentration sur ce que vous faites, travaillez moins efficacement et gaspillez du temps par la même occasion. Répondez « non » à votre entourage lorsqu’il vous demande quelque chose alors que vous êtes sur une bonne lancée dans votre tâche.

 

2. Vous aidez les autres à progresser

Si vous êtes manager et qu’une requête vous revient, vous serez tenté de la réaliser par habitude, car vous êtes compétent en la matière et vous avez les ressources nécessaires. Néanmoins, vous n’avez peut-être plus forcément de valeur ajoutée à traiter cette requête vous-même, ou tout simplement pas assez de temps. Alors, il peut être intéressant de la déléguer à l’un de vos collaborateurs pour l’aider à progresser et lui faire acquérir de nouvelles compétences.
Les bons managers et les leaders connaissent l’importance d’aider leurs collaborateurs à grandir et savent à quel point déléguer est primordial. En vous mettant en retrait et en laissant les autres au premier plan, vous commencez à créer un environnement dans lequel vous pouvez commencer à coacher, plutôt que d’être celui qui exécute. Il n’y a pas de meilleur sentiment en entreprise que de créer la prochaine génération de contributeurs en élargissant leur champ de compétences.

 

3. Vous ne devenez pas invisible

Peu de choses affaiblissent la productivité d’une journée comme les réunions ont l’art de le faire. On entend d’ailleurs souvent le même refrain disant que l’on n’arrive pas à terminer ce qui était prévu à cause des incessantes réunions. Mais pourquoi diable en faisons-nous autant ? Il est vrai qu’il est difficile de refuser d’y participer, en grande partie à cause du piège de visibilité. En effet, si l’on ne participe pas à l’une de ces rencontres, on imagine que l’on n’est pas un contributeur indispensable, que l’on n’est pas visible par les personnes les plus importantes de l’organisation ou que l’on risque de manquer quelque chose de primordial.
Chaque réunion inscrite dans votre agenda doit être analysée avec une attention toute particulière. Surtout en période de rush, faites du favoritisme en choisissant uniquement celles qui sont essentielles à la réalisation de vos priorités. Il est permis de dire « non » à celles qui n’apportent pas ou peu de valeur à votre journée. Bien sûr, ne faites pas cela tous les jours, mais lorsque vous jugez que c’est nécessaire.
Pour aller plus loin sur le sujet des réunions, lisez l’article Redynamiser ses points d’équipes en quelques minutes.

 

4. Vous vous occupez de vous-mêmes et des autres

Tout le monde a besoin d’un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Nous avons d’ailleurs déjà fait un article sur ce sujet, que vous pouvez retrouver ici. L’une des clés pour arriver à cet équilibre repose sur le fait que vous devez pouvoir dire « non », parce que vous ne pouvez pas tout faire et qu’il faut garder du temps pour vous. Si vous ne vous occupez pas de vous-même, il est impossible de vous occuper des autres.
Pour certains postes ayant une charge de travail très importante, cela peut être un exercice très difficile. Mais parfois, il suffit de dire « non », pour vous faire passer en premier plan et ainsi prendre du temps pour vous, pour vous dire « oui » à vous-même. Une fois cette étape réussie, vous pouvez vous tourner vers vos collègues.

 

 

Le « non » sert à responsabiliser tout en ne se laissant pas envahir. Toutefois, il n’est pas forcément définitif. Il doit inviter l’autre à montrer la pertinence de sa demande : en quoi c’est urgent (on peut alors dire « non » maintenant, mais « oui » pour plus tard), en quoi c’est important (d’où l’intérêt de prioriser les tâches), en quoi il a besoin d’être aidé (par manque de temps, de compétences ou de ressources)… On peut donc faire le tri entre un « non » qui devient un « oui » et un « non » qui reste un « non ».

Si malgré le fait que vous disiez « non » plus souvent après avoir lu cet article, vous jugez que vous perdez encore trop de temps dans votre journée et que vous n’êtes pas assez efficace, nous vous invitons à lire ou à relire notre article Exit les voleurs de temps !.

Juliette Delpippo – Chargée de Communication et Marketing

Chargée de Communication et Marketing, Juliette a récemment intégré l’agence de Cannes. Animation du blog et des réseaux sociaux, gestion des webinars, création de supports de communication… Rien ne lui échappe ! Passionnée par son métier, elle est méticuleuse et aime ajouter sa petite touche d’originalité, qui transparaît souvent dans ses réalisations.

You may also like

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.