Prospection téléphonique : 10 astuces pour passer le barrage du standard – Partie 2

Pour faire suite à notre 1er billet de la semaine dernière…  vous trouverez ci-dessous les derniers conseils que je peux vous donner afin d’arriver à joindre vos prospects :

 

Conseil n°6 : contacter le service comptabilité ou les services généraux

Les employés de ces services sont au bureau et n’ont aucun déplacement (sauf exception), ils sont donc plus facilement joignables que d’autres et peuvent vous orienter vers les bons interlocuteurs (n’oubliez pas de demander les lignes directes !).

 

Conseil n°7 : contacter une filiale/succursale

Les décisionnaires sont souvent basés au siège social de l’entreprise. Vous pouvez alors tenter de prendre contact avec une filiale et demander votre interlocuteur ; on vous répondra qu’il est au siège. A ce moment, demander tout de suite sa ligne directe (les filiales ont la plupart du temps des listes nominatives avec les lignes directes).

 

Conseil n°8 : appeler en dehors des horaires du standard

Deux cas de figures si vous appelez en dehors des horaires du standard de l’entreprise. Soit c’est le poste de sécurité qui répond et il est assez simple d’avoir de l’information, soit ce sont des personnes qui sont dans les locaux et qui répondent en direct.

 

Conseil n°9 : contacter sur recommandation

Cette technique est à double tranchant mais elle peut s’avérer très efficace pour atteindre le bon interlocuteur.
En effet appeler de la part d’un collaborateur crédibilise votre discours auprès du standard et le fait que vous connaissez déjà l’interlocuteur demandé.

 

Conseil n°10 : mettre l’assistant(e) de son côté !

Le fait de ne pas négliger les assistant(e)s est primordial si vous n’avez pas de coordonnées plus directes pour joindre votre interlocuteur.
Il faut prendre le temps pour donner confiance à celle/celui qui transmettra tous vos messages, mails… jusqu’au jour où … JACKPOT, vous l’avez en ligne car votre travail aura payé !

Consultant

Après un parcours de carrière atypique, Christopher devient consultant à l’agence Sud Est de b-flower.

One Response Comment

  • Centre d'appel  17/03/2015 at 12:53

    La barrière du standard téléphonique est en effet un enjeu de plus dans la prospection téléphonique qui accentue le stress de l’agent. Mais le fait est qu’il existe certains chefs d’entreprises qui ordonnent à leur secrétaire de refuser tout appel à caractère commercial et insister sur le standard ne ferait que perdre le temps du prospecteur. Cela dit, tous ces conseils sont excellents dans la mesure où ils permettent aux téléconseillers de ne pas se laisser aller et d’atteindre leurs objectifs, quelle que soit la situation.