Tout sur les tendances 2018 du Digital Learning !

La technologie prend une place de plus en plus importante dans notre vie quotidienne. Elle s’implante également dans le milieu de la formation professionnelle, à travers de nombreuses innovations. Quelles sont cette année les tendances du digital learning ?

 

Apporter de la nouveauté et rendre les formations plus ludiques, attrayantes, telle est la mission –ou plutôt l’une des missions- du digital learning manager. Sans cesse en quête des dernières tendances, à l’affût du moyen le plus original pour rendre les choses amusantes, ils sont au courant de chaque changement ou nouveauté. Que doivent-ils donc intégrer d’incontournable dans leurs plans cette année ?

 

La formation en situation de travail

Le digital learning est souvent associé au distanciel. Mais la formation en situation de travail est de plus en plus agrémentée d’outils et supports digitaux. Elle permet ainsi de faire des formations plus proches des métiers en question, pour des collaborateurs parfois moins qualifiés.

 

Le social learning

Déjà populaire en 2017, le social learning prend encore plus d’ampleur en 2018. Ce mode d’apprentissage collaboratif s’appuie sur les outils digitaux de la formation tels que l’e-learning, les classes virtuelles, les forums, les chats, etc. L’échange des connaissances et l’apprentissage en groupe accélèrent et rendent les formations plus percutantes. Ce type d’apprentissage horizontal et collaboratif est très motivant et engageant pour les collaborateurs. Il prend de plus toute son importance avec la montée en puissance des réseaux sociaux et répond également au besoin des entreprises implantées dans plusieurs pays. En effet, leurs collaborateurs peuvent ainsi créer une cohésion d’équipe malgré la distance.

 

La gamification

Depuis plusieurs années, la gamification prend une belle place dans l’univers de la formation. Et elle continue son ascension ! Le jeu investit la formation digitale à travers les serious games, les business games, et un système de récompenses diverses et variées tiré du gaming. Le sujet devient plus léger pour les apprenants, qui retiennent les informations en faisant peu d’effort, et en s’amusant. Pour approfondir ce sujet, n’hésitez pas à jeter un œil à notre infographie Gamification de la formation.

 

L’adaptive learning

Adapter le parcours de formation à chaque participant donne de bien meilleurs résultats que la formation de masse. Même si cela est possible en présentiel comme en distanciel, il est souvent plus compliqué de l’appliquer dans le premier cas. Le digital learning permet heureusement de faciliter la personnalisation de ces parcours, pour qu’ils soient plus ciblés selon les besoins de chacun, et ainsi renforcer l’engagement.

Rendez-vous sur notre infographie Les évolutions de la formation professionnelle pour plus d’informations sur le social learning, la gamification et l’adaptive learning !

 

Les chatbots

Les chatbots atteignent désormais le monde de la formation. Des expériences sont déjà en cours pour les y intégrer de manière optimale. Ils devraient apporter un plus dans l’individualisation des formations grâce au big data, et concourir au développement du social learning. Ils sont également disponibles 7 j/7, 24h/24, ce qui est un avantage indéniable pour l’autonomie du collaborateur.

 

Le microlearning

Le concept est de proposer des séances de formation très courtes, de 30 secondes à 3 minutes. Elles comprennent du texte, des images, du son, des vidéos. Coûts réduits, vue plus détaillée sur les parcours d’apprentissage des utilisateurs permettant de corriger des modules si besoin… Les avantages sont multiples, et l’agilité en est décuplée. Concernant les collaborateurs participant à cette formation, ils gagnent en autonomie puisqu’il leur est possible d’avancer à leur rythme. Nul besoin de planifier sa formation d’1 heure une semaine à l’avance dans son agenda ! Quelques minutes suffisent à compléter un module. Cela permet de diffuser ces formations sur des durées plus longues, en continu, pour mieux ancrer l’apprentissage. Par ailleurs, s’ils recherchent une information, les participants peuvent revoir un module quand ils le veulent, sans se perdre de nouveau dans une formation de 3h pour trouver leur réponse.

 

La curation de contenu

Cette méthode consiste à utiliser les contenus déjà présents sur internet pour compléter les modules. Le principe est de s’appuyer sur une expertise déjà faite, mais surtout, fiable ! Cela permet d’étayer les contenus créés pour la formation, en y intégrant un angle de vue différent par exemple, ou en étoffant le parcours. Il faut organiser l’information et la restituer de manière compréhensible et adaptée au projet, pour que cela soit bénéfique aux collaborateurs.

 

La réalité virtuelle et la réalité augmentée

Ces innovations technologiques font beaucoup parler d’elles depuis quelques années. En 2017, leur utilisation dans les formations en digital learning n’était pas encore définitivement décidée. Leurs coûts élevés et leur côté parfois peu pratique ont longtemps fait barrière à leur expansion. Cependant, le matériel nécessaire devient maintenant accessible, grâce au smartphone notamment, tout comme les compétences requises ! Dans le domaine de la formation professionnelle, elles apportent d’ailleurs de nombreuses possibilités d’utilisation. Dynamisme et immersion sont les maîtres-mots de ces technologies. Elles apportent ainsi innovation et nouveauté dans les parcours, les rendant plus attrayants aux yeux des participants, plus motivés que jamais.

Découvrez comment mettre à profit la réalité virtuelle en RH avec notre article Bienvenue dans l’univers RH de la réalité virtuelle !

 

Le geolocation learning

Concept novateur pour 2018, le geolocation learning propose un module de formation aux participants selon leur position, en utilisant leurs coordonnées géographiques collectées sur le smartphone. Le contenu est ciblé et pertinent, envoyé au moment opportun, lorsque les apprenants en ont le plus besoin. Ce type de formation peut être associé à de la gamification, comme les serious games.

 

Fin de cette liste non-exhaustive des tendances de cette année à surveiller et à intégrer dans les formations ! Vous avez maintenant de nombreuses idées pour pimenter vos parcours et motiver vos collaborateurs. Attention cependant à ne pas abuser de quelques-unes de ces tendances, ce qui pourrait occasionner un manque d’interaction physique avec le formateur, essentielle à la bonne compréhension de certains sujets !

Juliette Delpippo – Chargée de Communication et Marketing

Chargée de Communication et Marketing, Juliette a récemment intégré l’agence de Cannes. Animation du blog et des réseaux sociaux, gestion des webinars, création de supports de communication… Rien ne lui échappe ! Passionnée par son métier, elle est méticuleuse et aime ajouter sa petite touche d’originalité, qui transparaît souvent dans ses réalisations.

You may also like

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.